testdepaternite.cc Blog

Blog sur les Tests ADN et les Test de Paternité ADN

Un Père Noir a un Bébé Blanc mais ne Souhaite pas se soumettre au Test de Paternité

Posted on | février 19, 2013 | Commentaires fermés

Le test de paternité est à peu près le moyen habituel de confirmer si un père présumé est réellement le père biologique d’un enfant ; les pères sont souvent à la recherche de ce test lorsqu’ils pensent que leur femme pourrait les avoir trompés, leur disant  « … je porte ton enfant … » mais, le père en question peut avoir des doutes. Ce qui n’est pas le cas de M. Ethelbert Ofor, qui comme sont épouse est de race noire et celle-ci a donné naissance à un bébé blanc. Pour beaucoup de pères, ceci aurait pu déclencher plus qu’un simple soupçon d’infidélité – cela semble être une preuve incriminante d’une relation extraconjugale.

Cependant, contrairement à la plupart des pères, Ethelbert ne se précipita pas pour obtenir un kit de test ADN de paternité à domicile ; pour lui, ce bébé blanc était sans aucun doute le sien et le fait qu’il soit blanc n’était qu’un petit tour que nos gènes peuvent parfois jouer dans des cas très rares et inespérés. Un autre couple, Ben et Angela ont aussi vécu une expérience similaire, leur fils, Nmcachi lhegboro, était non seulement blanc, mais plus surprenant encore pour ses parents, blond aux yeux bleus. Par ailleurs, après examen et retraçage de leur généalogie ils trouvèrent qu’ils n’avaient aucun ancêtre blanc.

D’un point de vue génétique, les scientifiques connaissent très peu au sujet des gènes qui sont impliqués dans de tels cas et ils effectuent un certain nombre de tests ADN avec l’ADN de Nmcachi, en espérant découvrir quels gènes peuvent être actifs et comment un tel phénomène peut se produire. La première pensée qui vient à l’esprit serait une simple conclusion claire de l’affaire comme quoi dans les deux cas, les enfants sont albinos ; les médecins ont cependant exclu cette possibilité comme la couleur blanche n’est pas due à un manque de pigmentation et leurs yeux sont aussi colorés (généralement les albinos ont les yeux rouges).

Ethelbert dit qu’il était très heureux lorsqu’il a vu son fils pour la première fois ; les médecins s’attendaient à ce qu’il soit choqué mais, il ne l’était pas. Il parle d’un cousin de retour en Afrique qui était également blanc mais, né de parents noirs.

Enthousiasmé par la naissance de son fils et conscient de la surprise que nos gènes peuvent nous apporter, il n’a pas voulu se soumettre au test de paternité. De tels cas peuvent se produire lorsqu’il y a une mutation des gènes et que des gènes dormants sont actifs ; comment cela se produit exactement et quels gènes sont responsables ? Cela prendra du temps et nécessitera de la recherche, mais nous allons probablement, un jour, avoir une réponse claire.

Cet article a été présenté par: www.homednadirect.fr/test-de-paternite

Test de Paternité par easyDNA France

Posted on | février 19, 2013 | Commentaires fermés

easyDNA est l’un des plus important fournisseur de tests ADN en France. Le test de paternité est la méthode la plus précise et la plus fiable afin de savoir si vous êtes le père biologique d’un enfant. C’est une méthode très fiable, qui est basée sur les principes scientifiques les plus solides et les plus avancés. Si les échantillons pour le test ont été prélevés correctement et qu’aucun participant au test n’a tenté de tricher sur le test, les résultats seront 100 % corrects.

test de paternité France

Combien coûte un test de paternité ?

Le coût d’un test de paternité est de 178 €. Le temps de retour des résultats est de seulement 3 à 5 jours ouvrables. Cliquez ici pour en savoir plus

Veuillez notez que le coût du test correspond à l’analyse d’un père présumé et d’un enfant. Si d’autres personnes s’ajoutent au test, le coût variera en conséquence. Le test de paternité standard inclut l’échantillon de la mère (se dernier optionnel), du père présumé et d’un enfant (easyDNA teste l’échantillon de la mère sans coûts supplémentaires, d’autres entreprises peuvent charger des frais supplémentaires pour l’analyse de l’échantillon de celle-ci.)

En tant que fournisseur basé en Belgique, easyDNA peut vous fournir votre test ADN partout aux dans le monde.

Faire le test à Domicile

Le test de paternité à domicile par easyDNA France est la façon la plus rapide et la plus pratique de découvrir si vous êtes le père biologique ou non d’en enfant. Une fois commande passé, vous recevrez un kit à l’adresse indiquée. À l’intérieur de ce kit vous y trouverez trois enveloppes, une pour le père présumé, une pour la mère et une enveloppe pour l’enfant. Dans chaque enveloppe vous aurez deux écouvillons buccaux. Vous y trouverez également  des instructions très simples à suivre, afin que vous puissiez prélever les échantillons en frottant simplement l’écouvillon sous la langue et à l’intérieur de votre bouche. Ceci doit être effectué par tous les participants au test et il faut s’assurer que chacune des personnes, aient utilisé les deux écouvillons qui leur correspondent. Une fois que les échantillons sont prélevés, les écouvillons doivent sécher pendant environ une heure, pour être remis par la suite dans leurs enveloppes correspondantes, afin d’être envoyés pour l’analyse.

Le test de paternité pour des fins légales

Dans le passé, il était regrettable que les pères étant donné qu’ils ne pouvaient pas savoir avec certitude absolue s’ils étaient le père biologique ou non, devaient avoir une confiance absolue sur le témoignage de la mère. Mais les choses ont changé, et grâce aux tests ADN, les cas de fraude de paternité peuvent facilement être détectés et des actions en justice peuvent être suivies.

Accréditation du laboratoire : Quelle est son importance ?

L’accréditation est un aspect très important lors de la commande de votre test ADN. Vous pouvez uniquement être sûr que le laboratoire qui effectue l’analyse génétique est convenablement qualifié pour analyser les échantillons en faisant attention à ses accréditations.

Les principales accréditations auxquelles vous devez faire attention sont l’AABB (American Association of Blood Bank – Association Américaine de la Banque du Sang) et l’ISO 17025. Assurez-vous d’en prendre connaissance sur le site web.

Les Résultats du test ADN : Quelle est leur exactitude ?

Les résultats du test de paternité sont extrêmement précis. Les résultats indiqueront clairement l’une de ces deux issues :

  1. L’homme testé est le père biologique de l’enfant. Une probabilité qui excède 99,99 % sera exprimée sur vos résultats.
  2. L’homme testé n’est pas le père biologique de l’enfant. Une probabilité de 0 % sera exprimée dans ce cas.

Richard III, le roi perdu… et retrouvé !

Posted on | février 11, 2013 | Commentaires fermés

Le Roi Richard III

Le Roi Richard III

Le roi Richard III d’Angleterre fut le dernier de la lignée des Plantagenêt. Il est mort en 1458, après seulement deux ans de règne et après que Henri Tudor lui a dérobé son trône au cours d’une âpre bataille. Le corps de Richard III a alors été enterré sans aucune cérémonie officielle et, au fil du temps, l’emplacement exact de sa sépulture a même fini par tomber dans l’oubli. C’est pourquoi ce roi est resté connu sous le nom du roi perdu.

Depuis longtemps, des historiens et des passionnés d’histoire cherchaient à retrouver la sépulture de Richard III. C’est en septembre 2012 qu’ils y sont finalement arrivé. Car, en étudiant minutieusement des documents anciens, les chercheurs en sont finalement venu à la conclusion que le corps du roi perdu devait se trouver sous un parking de la ville de Leicester, à l’emplacement d’un ancien monastère rasé quelques décennies à peine après sa mort et l’accession au trône de Henri Tudor. C’est ainsi que, le 12 septembre 2012, les fouilles menées sur place ont permis de retrouver une tombe. Le squelette qui y reposait présentait plusieurs caractéristiques permettant de faire le rapprochement avec le roi. Tout d’abord, le squelette présentait une forte scoliose, tout comme le roi Richard III, qui a souvent été représenté comme un homme bossu. Ensuite, le squelette portait de nombreuses marques laissées par des coups violents, du type de ceux qu’on reçoit à la guerre. Or, Richard III, on l’a vu, est mort au combat. Tout concordait donc pour indiquer que le squelette retrouvé était bien celui du roi perdu. Mais, pour achever de s’en convaincre, il était nécessaire d’avoir recours à une technique moderne : les tests ADN.

ADN mitochondrial plutôt que l’ADN du noyau des cellules. L’ADN mitochondrial, en effet, est beaucoup plus abondant que l’ADN du noyau et cela maximise les chances de pouvoir en obtenir suffisamment pour mener à un résultat concluant. Mais, pour avoir un résultat, il faut aussi pouvoir comparer l’ADN prélevé sur le squelette à quelque chose. Or, l’ADN mitochondrial se transmet directement de la mère à ses enfants, sans aucun brassage génétique. Pour les chercheurs, il suffisait donc de retrouver des personnes issues de la même lignées maternelle que Richard III. Après avoir mené des recherches généalogiques, ils ont justement retrouvé deux descendants de la sœur de Richard III, Anne de York. Ces deux descendants ont accepté de se prêter au jeu du test ADN.

Le 4 février 2013, les chercheurs ont annoncé les résultats de leurs investigations : les trois ADN testés correspondent bien les uns aux autres. En conclusion, sur la base des analyses archéologiques, de l’analyses des ossements retrouvés et des tests ADN menés, on a aujourd’hui la quasi-certitude que le squelette retrouvé est bien celui de Richard III, roi perdu et enfin retrouvé. Sa dépouille devrait prochainement être inhumée en la Cathédrale de Leicester.

Grâce à un test ADN, un homme de 47 ans retrouve sa mère qu’il n’a jamais connue

Posted on | décembre 18, 2012 | Commentaires fermés

Voilà une histoire extraordinaire qui montre une nouvelle fois la grande utilité des tests ADN de paternité.

Général Franco

Général Franco

Cette histoire, c’est celle de Quique, un espagnol de 47 ans. Comme des milliers d’enfant nés sous le régime du Général Franco, il a été séparé de sa famille à sa naissance. Ses parents n’étant pas mariés, les employés de maternité l’ont en effet retiré à ses parents, pour le placer dans une famille d’accueil. Quique a donc passé toute son enfance avec ses parents adoptifs. S’il a toujours su être un enfant adopté, il était loin de se douter des circonstances réelles de son adoption. C’est seulement une fois ses deux parents adoptifs décédés qu’il a entrepris d’en savoir plus sur ses origines. Il lui a fallu pas moins de deux ans d’enquête pour réussir à retrouver le nom de sa mère biologique. C’est en lisant les documents en sa possession qu’il a commencé à comprendre. Il a alors décidé de prendre contact avec une association spécialisée dans les vols de bébés commis sous Franco. Cette démarche s’est avérée fructueuse puisqu’elle lui a effectivement permis de localiser ses deux parents et sa sœur, qui habitent dans la ville de Bilbao. Quique a alors organisé rapidement les retrouvailles qui ont été, bien entendu, des plus émouvante pour toute la famille. Un peu plus tard, ce sont des tests ADN qui ont permis de confirmer les liens biologiques qui unissent Quique à sa famille retrouvée.

De toutes les étapes que Quique a du franchir pour retrouver sa famille, celle du test ADN est sans doute la plus simple. De nos jours, il est en effet possible de réaliser très facilement un test ADN pour établir des liens de parenté. Il suffit de commander en ligne un kit auprès d’un laboratoire d’analyse ADN. À l’aide de ce kit, l’enfant et ses parents supposés (ou l’un des deux parents seulement) prélèvent chacun un échantillon de leur ADN (il s’agit simplement de frotter sans douleur une sorte de long coton-tige contre la paroi buccale et de placer l’échantillon dans un flacon) et renvoient le tout au laboratoire qui procède aux analyses. Les résultats sont communiqués quelques jours plus tard.

Aujourd’hui, fort de son expérience, Quique a décidé de venir en aide aux autres familles concernées par les vols de bébés commis entre 1939 et 1975. Certains estiment que jusqu’à 300 000 bébés auraient pu être volés par le régime fasciste pendant cette période.

Un test ADN peut-il aider à faire régime ?

Posted on | octobre 15, 2012 | Commentaires fermés

La réponse à cette question pourrait bien être affirmative, à en croire les résultats d’une étude scientifique menée à l’Université de Stanford, en Californie, et dont les résultats ont été présentés par l’American Heart Association et repris par le site de la BBC en 2010. Ainsi, selon cette étude, un simple test ADN pourrait permettre de savoir si une personne est davantage susceptible de perdre du poids en suivant un régime alimentaire à faible teneur en gras ou bien en suivant un régime pauvre en glucides.

Cette étude a été menée à petite échelle, puisqu’elle n’a porté que sur le cas de 101 femmes, mais elle a néanmoins permis de mettre en évidence le fait que les femmes qui suivent le bon régime tendent à perdre du poids deux à trois fois plus facilement que les autres.

Si les conclusions de cette étude s’avèrent être tout à fait en ligne avec celles d’études antérieures, les experts pensent qu’il faut poursuivre d’autres travaux pour en savoir plus à ce sujet.

La nutrigénomique

La nutrigénomique est une spécialité scientifique qui émerge depuis quelques années. Elle s’intéresse à la façon dont notre alimentation interagit avec nos gènes.

Le cas de l’intolérance au lactose, par exemple, rentre dans le cadre de cette discipline.

Ici, dans cette étude, les chercheurs ont voulu savoir comment différents gènes influent sur différents régimes amaigrissants. Pour commencer, ils ont donc prélevé des échantillons d’ADN sur chacune des 101 femmes participant à l’étude. Pour cela, ils ont frotté un écouvillon buccal (sorte de grand coton tige) contre l’intérieur de la joue de ces femmes, pour obtenir un peu de leur salive et des cellules.

Les différentes femmes se sont vues attribuer des régimes alimentaires différents, qu’elles ont suivis pendant un an. Les régimes étaient soit pauvres en glucides, soit faibles en glucides et en protéines, soit pauvres ou très pauvres en graisse.

Suite aux analyses ADN dans le laboratoire, les chercheurs ont par ailleurs identifié que le groupe se répartissait en trois génotypes différents :

  • Un groupe supposé devoir répondre positivement à un régime pauvre en glucide
  • Un groupe supposé devoir répondre positivement à un régime pauvre en graisse
  • Un groupe supposé devoir répondre positivement à un régime équilibré

Après douze mois de suivi, les chercheurs ont constaté que les femmes suivant le régime en adéquation avec leur génotype perdaient du poids deux à trois fois plus facilement que celles suivant un régime inadapté.

Les chercheurs ont insisté sur le fait que leurs conclusions étaient encore préliminaires et restaient encore à être confirmées. Aujourd’hui, les recherches suivent leur cours et on peut espérer pouvoir trouver un jour dans le commerce des tests ADN en kit pour aider à choisir son régime, sur le même modèle de ce qui existe déjà avec les kits de test ADN de paternité.

Khloe Kardashian a refusé de faire un test ADN pour savoir qui est son père biologique

Posted on | octobre 1, 2012 | Commentaires fermés

Khloe KardashianCette année, la vedette télévisuelle américaine et animatrice de radio Khloe Kardashian a dû faire face aux allégations de ses belles-mères affirmant qu’elle n’est pas vraiment la fille biologique de Robert Kardashian, grand avocat d’origine arménienne aujourd’hui décédé. Cette affirmation a suscité un tollé dans la presse people, car depuis des années des rumeurs persistantes invoquent l’absence de ressemblance entre Khloe et ses frères et sœurs Kim, Kourtney et Robert et prétendent qu’elle ne partage pas le même père qu’eux. Les confessions faites par sa mère Kris Jenner dans un livre publiée en 2011, dans lequel elle avoue avoir entretenu une liaison extra-conjugale pendant son mariage avec Robert Kardashian n’ont fait qu’attiser un peu plus les soupçons.

Les spéculations ont été telles que tous les amis masculins proches de la famille ont été tour à tour évoqués comme étant le père possible de Khloe Kardashian.

Attristée par l’effet qu’a pu produire toute cette affaire sur le moral de sa fille et sans doute prise de remord par le fait qu’elle y ait elle-même grandement contribué, Kris Jenner a déclaré vouloir que l’identité biologique du père de sa fille Khloe soit confirmé par un test ADN de paternité.

Le regretté Robert Kardashian étant décédé, la seule façon d’attester qu’il est bien le père de Khloé est de comparer l’ADN de toute la fratrie. Kris Jenner a donc essayé de convaincre tous les frères et sœur d’effectuer un test ADN. Mais cela n’a pas pu se faire, car la principale intéressée a tout simplement refusé .

Cette vérité du cœur que Khloé Kardashian a exprimée devrait en tous cas suffire à faire taire pour toujours les rumeurs qui circulaient jusqu’à présent et devrait permettre à toute la famille de retrouver la paix intérieure à laquelle elle aspire.

Test de Paternité à Domicile

Posted on | septembre 20, 2012 | Commentaires fermés

Résoudre les doutes de paternité n’a jamais été aussi simple; le test de paternité à domicile a surmonté de nombreux obstacles et défis et ses avantages sont multiples, comme par exemple ses hauts niveaux de précisions. Beaucoup d’entreprises offrent maintenant le test de paternité à domicile ; une rapide navigation en ligne et vous serez confronté à un large choix.

Pourquoi tant de personnes optent pour ces tests de paternité à domicile ?

La réponse à cette question est bien sûr facile. L’idée de devenir capable de faire votre test ADN de paternité à la maison devrait plaire à beaucoup. Pensez-y ; vous restez absolument anonyme, vous n’avez pas besoin d’aller chez n’importe quel médecin ou pharmacien et vous souciez de rencontrer un ami ou un voisin. La plupart des entreprises de test ADN assurent plus d’anonymat en envoyant des kits de test de paternité à domicile. Le colis reçu ne donne aucune indication ou information sur l’origine ni le contenu de celui-ci. De plus, le kit est très facile à utiliser. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’écouvillons buccaux introduits dans la bouche pendant 20 secondes et voilà vous avez votre échantillon ADN, précis, indolore et avec un taux de réussite de 99 %.

Rappelez-vous cependant, qu’un test de paternité à domicile signifie que vous prélever vos échantillons en utilisant de simples écouvillons buccaux et que c’est de votre responsabilité de vous assurer que les échantillons envoyés correspondent bien aux personnes souhaitant faire le test. Vous devrez par la suite envoyer vous-même les échantillons au laboratoire pour des analyses génétiques.

Au moment de la réception des échantillons au laboratoire, vous n’aurez pas besoin d’attendre très longtemps pour vos résultats. Certaines entreprises peuvent les avoir prêts sous 5 à 7 jours ouvrables.

La qualité des tests de laboratoire est également quelque chose que vous prendre en compte, il suffit de vous assurer qu’ils sont accrédités. De plus, il n’y a pas tant d’accréditations que ça, assurez-vous qu’ils aient la norme ISO 17025 ou AABB ou toutes les deux.

Vous pouvez vraiment vous sentir en sécurité et rassuré une fois que vous avez repéré la bonne entreprise pour vous guider et faire votre test. Le test de paternité à domicile est par excellence le test choisi par milliers de client, par sa confidentialité et surtout du fait de vous garantir une précision sans égal.

L’ADNmt ou l’ADN Mitochondriale et votre Lignée Maternelle

Posted on | septembre 6, 2012 | Commentaires fermés

Votre ADN Mitochondrial peut vous éclairer sur votre lignée maternelle sur plusieurs générations,  de la même manière qu’un test Y, vous donne des renseignements sur votre ascendance paternelle.

Si vous êtes intéressé par la généalogie et les études généalogiques, le test de lignée maternelle peut vous fournir une carte génétique qui vous emmènera à des milliers d’années plus tôt, vers les premiers groupes ethniques qui ont migré hors d’Afrique vers le reste du monde. Avec la migration vers de nouveaux climats, soumis à un environnement différent et à des variations de régime alimentaire, l’ADN et l’ADN mitochondrial de ces groupes ethniques ont commencé à se modifier, en d’autres termes à muter.

Rappelez-vous que toutes les mutations génétiques ne sont pas nuisibles, en fait beaucoup de mutation sont bénéfiques et résultent de notre besoin à nous adapter au monde dans lequel nous vivons.

ADN Nucléaire et ADN Mitochondrial

La cellule se composent de multiples petits composants, connus sont le nom de organites ou « petits organes ». Tout comme le corps, qui est composé de plusieurs organes (entre autres), les cellules sont composées d’organites. Le noyau est l’organite qui détermine toutes les fonctions que cette cellule réalise, il est souvent appelé « le centre de contrôle ». Dans le noyau de la cellule, il y a l’ADN nucléaire,  c’est l’ADN analysé pour le test de paternité et la plupart des autres tests ADN.

Les mitochondries sont des organites cellulaires qui fournissent à la cellule l’énergie dont elle a besoin pour fonctionner. L’ADN Mitochondrial se trouve à l’intérieur de cet organite. Il est beaucoup moins complexe que l’ADN nucléaire et peut être considéré comme étant le plus petit chromosome. L’ADNmt est transmis de la mère aux enfants indépendamment du sexe, mais l’homme ne le transmet pas à ses enfants. De plus, le faible taux de mutations de l’ADNmt rend le test d’ascendance très fiable.

Test d’ascendance lignée maternelle

Certaines régions de votre ADNmt révèlent beaucoup au sujet de l’ascendance maternelle. Les régions hypervariables 1 et 2 sont en fait les régions qui sont analysées afin de déterminer l’ascendance maternelle. Ainsi grâce à ce test vous obtiendrez réponses à des questions comme : Les régions de votre ADN sont-elles comparées avec la « Cambridge Reference sequence » ? Avez-vous des ancêtres Africains ? D’où viennent vos ancêtres maternels et où se sont-ils installés ?

Test ADN pour vérifier les origines de deux riches héritiers

Posted on | mars 16, 2012 | Commentaires fermés

Les enfants adoptifs d’Ernestina Noble, principale actionnaire du Groupe Clarin et propriétaire du plus grand journal latino-américain, Clarin, ont dû se soumettre à un test ADN pour vérifier s’ils font partie des enfants enlevés pendant la Guerre Sale de la dictature argentine.

Ernestina Noble a adopté les deux enfants, Felipe et Marcela, en 1976. On est en plain dictature militaire en Argentine à cette époque-là, pendant laquelle 30 000 personnes sont disparues, 15 000 tuées, et 1500 000 émigrés. De nombreux bébés et enfants ont été enlevés et donnés en adoption illégale pendant la dictature. L’association Les Grand-mères de la place de Mai estime leur nombre aux alentours de 500 et lutte pour retrouver les « disparus » et a dans ce but contribué à la création d’une Banque des données génétiques.

Ernestina Noble a été arrêtée en 2002 suite à une plainte déposée par Les Gran-mères, accusant la directrice de Clarin d’avoir adopté des bébés volés. Elle a d’abord refusé de soumettre ses enfants adoptifs au analyse ADN et la justice a décidé en sa faveur en 2008. Cependant, suite à une nouvelle loi acceptée en 2009 par le Senat argentin, il n’est plus possible de refuser de fournir l’échantillon d’ADN requis dans un tel cas pour une analyse ADN de filiation. Après une dizaine d’années de dispute, le test ADN a donc enfin été réalisé sur Felipe et Marcela pour comparer leurs profils ADN respectifs avec celui des membres d’une centaine de familles d’enfants disparus nés en 1975 ou 1976. Les résultats du test ADN de filiation sont négatifs dans le cas de deux familles plaignantes, mais les comparaisons de profils ADN continuent avec les autres familles en question.

Recherche de Paternité

Posted on | décembre 1, 2011 | Commentaires fermés

L’action en recherche de paternité a pour but de déterminer si un père présumé est le père biologique de l’enfant. Pour tout enfant né dans un couple marié, la loi considère automatiquement que l’époux est le père biologique. S’il a des doutes sur la fidélité de son épouse et veut contester sa paternité, il peut refuser de reconnaître l’enfant et entreprendre une recherche de paternité. La mère ou l’enfant peut bien sûr également initier la procédure, ou bien si un autre homme que le père présumé de l’enfant cherche à prouver qu’il est le père biologique de l’enfant, c’est aussi dans son droit d’entamer une recherche de filiation.

Le test ADN est un moyen simple et infaillible qui permet d’obtenir une preuve concluante dans de tels cas. Tout enfant hérite la moitié de son ADN de sa mère et l’autre moitié de son père. L’analyse et la comparaison du profil ADN du père présumé avec celui de l’enfant démontre s’ils ont un lien biologique ou non. En cas d’inclusion, c’est-à-dire si le père présumé est le père biologique, le test de paternité garantit une probabilité de paternité de 99,99%. En cas d’exclusion de paternité en revanche les résultats confirment cela avec une probabilité de 100%.

Grâce aux lois de l’hérédité génétique, l’analyse ADN permet aussi d’autres types de recherche de filiation et peut par exemple démontrer le lien biologique entre grands-parents et petits-enfants. Il est à noter néanmoins qu’à la différence de la plupart des pays européens, en France il y existe une législation stricte qui encadre la recherche de paternité, et seul un test de paternité réalisé dans le cadre d’une action juridique a valeur légale.

keep looking »

A propos de ce site web.

Ce blog fournit des informations sur les tests ADN de paternité et d'autres types de tests d'ADN.

Chercher

Test de Paternité Accrédité à Seulement €89 p.p Cliquez ici pour en savoir plus